234930.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxLe Petit Prince
Ma note : 13/20

Comme la plupart d’entre vous, j’ai lu Le Petit Prince quand j’étais petite. Malgré la poésie qui se dégage de ce récit, je n’ai jamais été fan de ce petit texte, ni quand j’étais enfant, ni même maintenant. Je suis tout de même allée voir l’adaptation cinématographique au cinéma, avec une petite bichette qui a pour sa part adoré.

f81fa7d3410408e360b0058d349043645485a7dc605aeJ’avais peur de ne pas apprécier l’esthétisme du film, mais finalement, il ne concerne que la partie du récit du Petit Prince, et non pas la totalité de l’histoire. Ma copinaute Bénédicte le disait, c’est vrai que l’intrigue principale concerne cette petite fille qui déménage et dont la maman souhaite à tout prix la voir intégrer une prestigieuse école. Tout est mis en oeuvre pour ce plan d’avenir.

113576.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Mais bien évidemment, rien ne se passe comme prévu. Et la petite fille fait la rencontre de l’aviateur. C’est le début d’une belle amitié. J’ai beaucoup aimé cette histoire, tout à fait crédible.
Cependant, je n’ai absolument pas adhéré à la partie plus… « poétique », où la petite fille retrouve le Petit Prince adulte dans les étoiles. J’ai vraiment trouvé toute cette partie un peu dommage, et je me suis dit que les auteurs étaient partis trop loin. Je me suis même demandé si les enfants allaient y comprendre quelque chose.

540909.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

En conclusion

J’ai été contente de voir cette adaptation une fois. Mais n’étant ni fan de l’originale, ni convaincue entièrement par ce film, je ne pense pas la revoir une seconde. Je pense malgré tout qu’elle contentera les adeptes du récit.

La Parisienne

0 réponse

  1. Je vois ce que tu veux dire pour la partie du Petit Prince adulte dans les étoiles. Contrairement à toi j’ai trouvé l’approche intéressante. J’ai eu l’impression que le réalisateur avait cherché à relier le conte à quelque chose de plus concret. Mais c’est pile à ce moment là que j’y ai trouvé des longueurs.
    Ahh tu n’as donc pas été gênée par le graphisme, ouf 🙂

    1. Non, et ce fut un soulagement ! (pour le graphisme)
      Je comprends ce que tu veux dire, mais j’ai trouvé que le réalisateur cherchait à faire une suite un peu « copiée », « sur le modèle de », « dans la lignée », et ça n’a pas pris sur moi…

  2. Je me sens moins seule de voir que toi aussi tu n’étais pas du tout fan du livre, j’ai tenté plusieurs fois de le lire étant plus jeune, mais jamais je n’appréciais le moment de lecture. Je ne sais pas du tout si je vais me laisser tenter par l’adaptation, mon copain veut la voir mais je ne suis pas sure d’aimer…

  3. La partie du Petit Prince qui a grandi a aussi été pour moi, le moment le moins intéressant du film mais le reste ayant pris le pas sur ce petit bémol, je garde un bon souvenir de cette adaptation 🙂

  4. Perso, j’aime bien le livre, mais je pense que je serais assez hérmetique au film. Puis quand je lis ton avis, je me dis que j’accrocherais pas vraiment 😉
    Merci pour cet avis en tout cas car je me posais des questions sur le synopsis. J’ai un peu plus saisi de quoi ça parlait maintenant =)

  5. Je lis le livre régulièrement, puisque je l’aime beaucoup. J’ai toujours peur des adaptations (comme la plupart), et ne suis pas allée le voir au ciné (parce que je vais rarement au ciné, je te l’accorde), mais je le regarderai sûrement une fois en dvd/vod. Néanmoins, je n’ai pas une attente immense, ça m’évitera probablement une possible déception.
    Merci pour cette chronique 🙂

      1. D’être déçue ^^ J’adore l’oeuvre originale, je l’a dévorais étant adolescente. Mais je le ne l’ai pas lu depuis quelques années, de peur que mes yeux d’adultes ne gâche l’histoire. :/
        Au fait, jeudi je publie ma chronique sur Chicago ! Tu as bien fait de me le conseiller !

  6. Il est vrai que la deuxième partie du film, lorsque la petite fille va chercher le Petit Prince, est un peu farfelue mais j’ai apprécié cette volonté de nouer les deux histoires jusqu’au bout. Cela m’a donné le sentiment que le réalisateur nous disait « vos rêves peuvent devenir réalité, à vous de vous accrocher ». Après, je comprends tout à fait que tu n’ais pas adhéré 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.