41xaDu9hbWL._SX320_BO1,204,203,200_Le Casse,
Janet Evanovich
Lee Goldberg

Troisième manuscrit lu dans le cadre des Lectrices Charleston, Le Casse est une nouvelle lecture que j’ai effectuée à l’aveugle, sans en connaître le sujet. Le moins que l’on puisse dire, c’est que j’ai été surprise !

Mon résumé

Kate O’Haren est une flic, et pas n’importe laquelle. Elle s’occupe de poursuivre le fameux Nick Fox, un grand escroc très réputé pour ses casses auxquels il réchappe inévitablement. Pourtant, Kate parvient à lui mettre le grappin dessus. Mais Nick reste fidèle à lui-même, et s’échappe le jour de son procès. Kate décide alors de le poursuivre, mais elle est loin de se douter de ce qui l’attend…

Mon avis

Surprenant. C’est vraiment le mot pour décrire cette nouvelle publication Charleston ! Le moins que l’on puisse dire, c’est que je ne m’attendais pas à une telle lecture ! Car Le Casse ne ressemble à aucun roman Charleston que j’ai eu le plaisir de lire jusqu’à présent.

Les deux personnages, Kate et Nick, sont vraiment très drôles. Ils forment un sacré duo, et c’est vraiment très comique de suivre leurs aventures. Je dois dire que j’ai été assez déstabilisée au début par toutes ces péripéties énormissimes qui survenaient. Tout est si peu crédible que je n’arrivais vraiment pas à adhérer à l’intrigue. Et puis, finalement, je me suis laissée prendre au jeu.

Disons le clairement : ce roman ressemble à un film hollywoodien des plus banals, quelque chose de très gros. Ce n’est vraiment pas le style de lecture qui restera dans les annales, je pense que je l’oublierai rapidement. Mais c’est également une lecture légère qui m’aura bien fait rire, et je crois que c’était le bon moment pour cela, au milieu d’une bonne période de stress !  Idéal pour se changer les idées.

En conclusion

Le Casse ne révolutionne clairement pas son genre, et c’est loin d’être mon roman Charleston préféré. J’ai été surprise et gênée par les débuts si peu crédibles. Mais dans un style très cinématographie, je me suis laissée prendre au jeu et j’ai finalement beaucoup ri.

2 S'oubliera vite

La Parisienne

LC 2016

Les avis des Lectrices Charleston :
– Cassandre, Casscrouton
– Alison, MyLittleAnchor
– Sandrine, Vudemeslunettes
– Ivana, Commedansunlivre
– Djihane, Lesinstantsvolésàlavie

0 réponse

  1. La couv’ n’est pas génial :/ Par contre le synopsis me botte bien ! Il me fait penser à un Guillaume Musso dont le titre m’échappe… Je le prendrai bien si je le vois passer par hasard 🙂

  2. Ah je connaissais Janet Evanovich pour sa saga des Stephanie Plum et d’ailleurs je n’en ai lu qu’un qui ne m’a absolument pas marqué donc je pense que ça serait pareil pour celui-ci donc je vais tout simplement passer mon tour 🙂

  3. La couverture me fait penser à un vieux film James Bond, j’aime bien. Même si je ne suis pas certaine d’accrocher, c’est vrai qu’une lecture toute légère de temps en temps fait beaucoup de bien. Bisous copine, et passe un bon dimanche 🙂 <3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.